virus de la grippeUn bon enchainement après avoir parlé de mouchoirs : c’est à l’automne qu’on commence à proposer les vaccins contre la grippe. La vaccination est surtout recommandée en France aux personnes âgées de plus de 65 ans, et aux personnes susceptibles de disséminer le virus.

Pourquoi se faire vacciner ? Le prix de l’injection est modique (12,50€ à l’institut Pasteur), voire gratuite si vous faites partie d’une population à risque. De nombreuses entreprises proposent également des vaccins gratuits à leurs employés, dans une logique évidente pour éviter les absences maladie.

Si vous êtes artisan ou si vous travaillez à votre compte, vous vous situez alors dans la même logique : si vous êtes grippé, vous ne travaillez pas et vos revenus risquent d’en souffrir. Même si vous êtes un « simple employé », une absence du bureau au mauvais moment peut vous faire rater une opportunité intéressante (de l’avancement ?). Vous risquez en plus d’être surchargé de travail à votre retour après votre rétablissement.

Une autre source d’économie : vous n’aurez pas à dépenser d’argent pour guérir. Je sais que l’assurance maladie et votre mutuelle couvrent la plupart de vos frais en médicaments, mais elles ne remboursent ni vos paquets de mouchoirs (si vous êtes grippé je comprend que vous évitiez les mouchoirs en tissu), ni les lessives de vos draps trempés de sueur, ni les pastilles pour la gorge, ni les pots de miel… ni même les tisanes !

Enfin, vous serez très fatigué par le virus et ça vous empêchera de faire plein de choses par vous-même, comme les courses et la cuisine : vous allez commander des plats préparés et vos repas vous couteront bien plus cher.

Cette année, le vaccin est disponible depuis le 28 septembre. Il lui faut 2 semaines pour être efficace, alors n’attendez plus.

Crédit photo : wikipedia (domaine public)

Publicités