CélibataireLes célibataires sont souvent une catégorie de personnes pour lesquelles tout est plus cher. «Un couple n’a besoin que de 1,5 fois le revenu d’un célibataire pour atteindre le même niveau de vie», selon une étude de l’INSEE. Voici donc spécialement pour eux 3 points où ils peuvent s’y retrouver.

 

  • Les voyages :

La plupart du temps, on vous demande de payer un supplément « chambre simple » lorsque vous partez seul en vacances. Ce supplément individuel peut atteindre plusieurs centaines d’euros la semaine. La solution la plus simple consiste à partir hors saison : partir en novembre ou début décembre peut vous couter deux fois moins cher qu’à Noël !

Il existe également des agences spécialisées comme partirseul.com, celibacamp.com, cpournous.com, celibatneige.com, solozair.com, ou celivacances.com.

  • La colocation :

colocationfranceDans l’esprit « partager ses dépenses », il est facile aujourd’hui de trouver des colocataires, surtout dans les grandes villes. Il existe là aussi un bon nombre de sites spécialisés, comme colocation.fr, colocationfrance.fr, ma-colocation.com, recherche-colocation.com, colocation-europe.com ou appartager.com.

  • La défiscalisation :

Vous ne pouvez pas l’ignorer, les célibataires sans enfant sont ceux qui payent le plus d’impôts ! Le meilleur moyen d’économiser sur vos taxes reste l’investissement locatif. Même si les règles du jeu ont changé en 2007, il existe deux dispositifs intéressants : le « Robien recentré » et le « Borloo populaire ». Je vous conseille la lecture de cet article sur le site de la BNP, ainsi que l’article sur la défiscalisation de la Wikipédia.

Publicités