You are currently browsing the tag archive for the ‘Economies’ tag.

J’aimerais vous faire part aujourd’hui d’un projet très simple dans son concept : le projet lesswatts.org vise tout bonnement à vous faire consommer moins d’électricité lorsque vous utilisez votre ordinateur.

Si vous êtes mobiles avec un portable, cela signifie bien entendu une plus longue autonomie (et peut vous faire économiser l’achat d’une batterie de secours). Sur votre ordinateur à la maison ou au bureau, cela signifie tout simplement une moins grosse facture d’électricité.

Comme d’habitude, ce genre d’économie est aussi un excellent geste pour la planète, alors n’hésitez plus si vous utilisez déjà Linux, installez PowerTop ! C’est aussi un logiciel gratuit !

Copyright logo : © lesswatts.org

Publicités

Que vous souhaitiez expédier un objet encombrant ou tout simplement déménager, le site FretBay est fait pour vous !

En tant que particulier, vous déposez gratuitement votre besoin sur le site de FretBay, et vous recevez directement en ligne des offres concurrentielles de la part de transporteurs rentrant à vide ou pouvant organiser un groupage.

Le fonctionnement est très simplement décrit sur le site :

  • Je publie mon annonce en ligne. Elle est immédiatement visible par les transporteurs.
  • Je reçois des offres compétitives de la part des transporteurs directement sur le site.
  • Je suis libre pour choisir l’offre qui me convient la mieux.
  • J’évalue la prestation du transporteur suite à la livraison.

Vous n’avez donc pas à passer des coups de fils à droite et à gauche, à des sociétés que vous ne connaissez pas et que vous n’avez aucun moyen d’évaluer, et vos coordonnées ne sont communiquées au transporteur que si vous acceptez son offre.

En bref, que des avantages, alors longue vie à FretBay !

Crédits logo : © FretBay.

Je vous avais annoncé à l’ouverture de ce blog que j’essaierai tant que possible d’opter pour une vision écolo dans mes conseils pour faire des économies. Si le sujet principal de mes articles reste et restera l’argent, j’ai découvert récemment le site ecomeo.com qui vous propose plein de petits gestes quotidiens qui font du bien à la planète et à votre portefeuille.

Le site en est encore à ses début, mais sa base devrait vite grandir grâce à la participation de la communauté.

Je lui souhaite donc un bon avenir et de bons conseils !

Crédits logo : © ecomeo.com

Mon article sur la fabrication des yaourts est l’un de mes articles les plus lus, alors je me devais de vous tenir au courant de cette promotion.

Sur le site des 3 Suisses, on peut trouver une yaourtière Seb, le modèle le plus vendu (celui de nos mamans !) avec une réduction de -10% pendant les soldes. Sur un article dont le principal inconvénient est le prix que j’ai toujours trouvé élevé, ce n’est pas négligeable et pourra pousser certains à franchir le pas!

Et comme les 3 suisses sont des spécialistes des codes de réduction, n’oubliez pas d’en chercher un avant votre achat !

3 suisses

Crédits photo : © Adelirose

Rideau isolantDans un article précédent sur les économies de chauffage, je vous conseillais de fermer vos volets l’hiver dès que la nuit tombe ou lorsque vous n’êtes pas chez vous, pour éviter que votre maison se refroidisse.

Bien sûr, le même conseil vaut aussi pour vous protéger des trop grandes chaleurs en été ! Ceux d’entre vous qui sont équipés en climatisation feront des économies d’électricité, et les autres y gagneront au moins en confort, et un peu aussi en électricité : votre réfrigérateur et votre congélateur consommeront moins!

Une autre astuce peut être utile à ceux qui n’ont pas de volets, ou des problèmes pour les ouvrir/fermer fréquemment : les rideaux isolants. Voilà deux sites (en anglais) qui vous proposent deux façons d’en fabriquer vous-mêmes :

En gros, la méthode consiste à coller ou coudre une surface isolante et réfléchissante (feuille d’aluminium ou couverture de survie) sur le revers du rideau. Vous pouvez ainsi conserver vos rideaux existants et ne pas enlaidir votre intérieur.

Bonne couture !

Crédits photo : Instructables thenickboy

logo supermarche.tvJ’ai bien conscience que cet article ne concernera pas tous mes lecteurs, mais je pense qu’il peut aider certaines personnes hésitantes qui se posent la question : est-ce que je pourrais faire mes courses sur Internet ?

Quelle est donc la population cible des « cybermarchés », les supermarchés en ligne ? C’est très simple : d’abord les personnes âgées ou à mobilité réduite, ou même ceux qui habitent au 5e étage sans ascenseur et qui trouvent leurs packs d’eau trop lourds (mais ces derniers ont une autre solution).houra.fr

Mais il existe aussi une autre catégorie cible : les parisiens et plus généralement les citadins sans voiture ! Une voiture n’est vraiment pas nécessaire à ceux qui habitent au cœur d’une grande ville, et des déplacements en train ajoutés à quelques locations ponctuelles sont bien plus économiques que l’investissement dans une voiture + assurance + parking.

Un des problèmes qui se posent lorsque l’on n’a pas de voiture, c’est qu’on ne peux pas se rendre dans un grand centre commercial pour y remplir un caddy. Le plus souvent, ces personnes doivent se contenter de petites courses fréquentes dans des petits supermarchés de ville, qui pratiquent des tarifs plus élevés qu’en grande surface.

Ce qui fait que les courses sur Internet, même lorsque l’on paie la livraison (et on peut considérer qu’on économise sur des frais d’essence pour aller à l’hyper), peuvent vite se révéler intéressantes, car les produits sont souvent meilleurs marché qu’en bas de chez vous ! Enfin, les frais de livraisons sont souvent offerts lorsque votre facture dépasse un certain montant, que l’on peut vite atteindresupermarche.tv.

Citons donc, pour vous permettre de comparer :

  • Auchandirect, du groupe Auchan (et sa variante Auchan Drive)
  • Houra, filiale de Cora
  • Ooshop, filiale du Groupe Carrefour
  • Telemarket, ancienne filiale du Groupe Galeries Lafayette, indépendant depuis juin 2005
  • Expressmarché (Intermarché) du groupe Les Mousquetaires

Et si vous ne voulez pas comparer vous-mêmes ces 5 cybermarchés, je vous conseille de faire un tour sur supermarche.tv où vous trouverez les meilleures promotions du moment !

Crédits logo : © supermarche.tv

pâte à modelerLa pâte à modeler, les enfants adorent ça ! Mais plutôt que d’acheter systématiquement des pots en magasin, saviez-vous qu’il est très facile de leur en faire vous-même (ou de leur faire faire !).

J’ai trouvé plusieurs recettes différentes sur le net, si vous en trouvez d’autres ou si vous les essayez, n’hésitez pas à nous en faire part ici !

  • Recette n°1 :

30 ml d’huile, 250 ml de farine, 125 ml de sel, 10 ml de crème de tartre, 250 ml d’eau.
Mélanger et cuire à feu moyen pendant 3 minutes en remuant. Laisser refroidir sur un papier ciré et mettre au réfrigérateur 24 heures avant de l’utiliser.

  • Recette n°2 :

500 g de farine de froment, 150 g de sel, 3 c. à soupe d’acide citrique.
Mélanger, porter un demi litre d’eau à ébullition, y ajouter 5 à 8 c. à soupe d’huile, mettre le tout dans le mélange précédent puis pétrir.

  • Recette n°3 :

2 verres de farine, 2 verres d’eau, 2 verres de sel, 1 demi verre de maizena, 2 c. à soupe d’huile, 2 c. à soupe de poudre d’alun (en pharmacie).
Mélanger et cuire à feu moyen en remuant. Quand la pâte est souple et malléable, couper le feu. Laisser refroidir puis pétrir.

C’est cette troisième et dernière recette que l’on retrouve le plus souvent et qui semble la plus répandue.

À noter que si l’une des recettes comporte de la poudre d’Alun et une autre de la crème de tartre, ces deux ingrédients semblent interchangeables. Une règle qui doit aussi être valable pour toutes les recettes : si la pâte est trop sèche rajoutez de l’eau et si elle est trop liquide rajoutez de la farine !

Pour conserver votre pâte plus longtemps, conservez-la dans un sac plastique ou une boite hermétique dans un endroit frais (réfrigérateur, cave…).

Pour la colorer, vous pouvez utiliser des pigments naturels ou des colorants alimentaires. Vous pouvez aussi y mélanger des produits naturels comme du jus de carotte pour l’orange, de mure pour le bleu, de betterave pour le rouge, d’épinards pour le vert, du safran ou du curry pour le jaune, etc…

Crédits photo : Flickr Daniel Paquet (creative commons)

sandwichEn cette période de départs en vacances d’hiver, avant de partir pour un long trajet, prévoyez vos sandwichs !

Que vous voyagez en train (dans les gares ou le train lui-même), en voiture (dans les restaurants d’autoroutes et les stations essences), ou même en avion (de plus en plus de compagnies charter font payer la collation ou le repas en vol), c’est le même problème. Il est toujours plus économique de prendre ses précautions et d’ajouter son repas dans les bagages plutôt que de se retrouver à faire la queue pour acheter – bien trop cher – un sandwich d’une qualité allant souvent de nulle à médiocre, accompagné d’une boisson sucrée et d’une viennoiserie alors que de l’eau et un fruit seraient bien meilleurs pour votre santé !

Même si vous n’avez pas le temps de les préparer vous-mêmes, vous y gagnerez à acheter à l’avance de quoi vous sustenter pendant votre voyage. Et bien sûr, vous n’êtes pas obligés de prévoir un sandwich, vous pouvez aussi vous préparer une barquette de salade composée. Pour les départs matinaux, prévoyez aussi un thermos de café ou de thé !

Pour les tout-petits, le site de Bledina vous donne des conseils sur les repas à prévoir lors des départs en vacances.

Comme dans de nombreux cas, ici encore la clé est d’anticiper sur votre besoin pour éviter de consommer en vous retrouvant « pris au piège ».

Crédits photo : wikipedia Shady Guy (GFDL)

radiateurAlors que nous sommes en plein milieu de l’hiver, il n’est pas trop tard pour refaire un tour des bons gestes qui peuvent vous faire économiser sur votre facture de chauffage (quelque soit l’énergie utilisée dans votre installation).

Les gestes quotidiens :

  • Mettez un pull et buvez des boissons chaudes, plutôt que de monter votre thermostat.
  • Fermez vos volets et vos double-rideaux dès que la nuit commence à tomber, ils agiront comme un isolant.
  • Ouvrez les volets dès que le soleil passe devant vos fenêtres pour bénéficier de sa chaleur.
  • Baissez la température dans les pièces inoccupées (salon et cuisine la nuit, chambre et salle de bain le jour)
  • N’oubliez pas d’aérer votre logement (5 mn suffisent), mais coupez le chauffage des pièces où vous ouvrez les fenêtres.
  • Faites entretenir régulièrement votre système de chauffage, et nettoyez vos radiateurs : la poussière leur fait perdre en efficacité.
  • Si vous utilisez un chauffe-eau, faites-le détartrer tous les deux ans.
  • Si vous prenez un bain (préférez les douches aux bains), ne videz pas l’eau immédiatement : sa chaleur va bénéficier à votre logement (attention si vous avez des problèmes d’humidité).
  • Installez votre sèche-linge dans une pièce où la chaleur qu’il dégage sera plus utile qu’au sous-sol (la salle de bain ?).
  • Faites décongeler vos aliments dans le réfrigérateur plutôt qu’à l’air libre (votre pièce n’a pas besoin d’un apport de froid, alors que cet apport sera utile dans le frigo).
  • Ne couvrez pas vos appareils de chauffage

Les investissements :

  • Changez vos fenêtres pour du double vitrage.
  • Installez des volets roulants qui peuvent se fermer et s’ouvrir de l’intérieur sans avoir à ouvrir la fenêtre (et faire rentrer de l’air froid).
  • Investissez dans des programmateurs pour baisser la température automatiquement et la remonter lorsque vous rentrez du travail ou avant votre réveil dans la salle de bain.
  • Placez des thermomètres dans vos pièces de vie : la sensation de froid est parfois due à la fatigue, alors vérifiez la température avant de monter le chauffage.
  • 30 % de la chaleur de votre maison s’échappe par le toit, revoyez donc l’isolation de vos combles.
Crédits photo : flickr – Zoom Zoom (creative commons)

pluieLe prix de l’eau distribuée en France a augmenté de manière significative ces dernières années : +38% entre 1995 et 2005. Il devient donc de plus en plus intéressant d’investir dans des équipements qui vous permettront de réduire votre facture d’eau, comme une citerne de récupération de l’eau de pluie.

Deux cas se présentent à vous : soit vous voulez viser la quasi-autonomie, arroser un grand jardin ou bien raccorder vos sanitaires et votre électroménager et il vous faudra une cuve de grande capacité (10-15 m³), soit vos besoins sont plus limités et vous pourrez vous contenter d’une cuve de 4m³, qui offre aussi une rentabilité plus rapide.

Les auto-constructeurs de batirbio.org vous expliquent comment construire une grande cuve et son système de raccordement. Personnellement, je conseillerai de faire appel à un spécialiste si vous envisagez une telle installation.

Il existe de nombreux systèmes pour installer une cuve de petite capacité. L’une des plus économiques consiste à utiliser une fosse septique en béton enterrée dans votre jardin. Les explications pour réaliser une telle installation se trouvent sur ideesmaison.com.

Crédits photo : flickr laffy4k (creative commons)