You are currently browsing the tag archive for the ‘lecture’ tag.

La guerre des motsAujourd’hui je voudrais vous présenter le site « La Guerre Des Mots« , un site qui rémunère vos écrits ! Mais attention, vous n’êtes pas payé au volume mais en fonction de votre succès : plus vous êtes lus, et plus vous gagnez d’argent. C’est logique puisque c’est grâce aux revenus publicitaires générés par les visites sur vos textes que le site est en mesure de vous rémunérer.

Les lecteurs qui apprécient particulièrement vos œuvres ont aussi la possibilité de vous faire des dons directs, dans une monnaie propre au site, l’écu (qui vaut 0,25 dollars canadiens – environ 0,16 euros).

Vous pouvez aussi gagner de l’argent pour lire ! Bon, vous aurez du mal à vous enrichir de cette manière, puisque vous cumulez seulement 1 centime de dollar canadien par lecture… Et pour les petits malins, un chronomètre vous oblige à attendre avant de donner votre évaluation du texte lu !

C’est néanmoins un bon moyen de vous faire connaitre, de savoir si vos textes plaisent, et de gagner un peu d’argent en passant. La Guerre Des Mots est donc un excellent site pour transformer un loisir ou une passion en source de revenus.

Crédits logo : © 2007 Les Services Double D. Tous droits réservés.

BookMoochJe continue dans ma série de conseils sur le thème « Il faut lire !« , avec un site très intéressant qui s’appelle BookMooch.

Pas question cette fois de télécharger des livres, ni de partir à leur recherche dans votre ville, on parle bien d’envoyer et de recevoir des livres : c’est un simple système d’échange par internet.

Le concept est très simple : vous entrez une liste de livres que vous souhaitez donner, lorsque ceux-ci sont demandés par d’autres utilisateurs vous les envoyez et ça vous rapporte des points. Avec vos points, vous pouvez à votre tour faire des demandes et recevoir d’autres livres en échange.

C’est un système totalement gratuit (le site se finance par ses liens vers Amazon) et vos seuls frais seront donc les coûts liés à l’expédition des livres (mais vous pouvez aussi vous arranger pour rencontrer le destinataire).

Crédits illustration : © Andrice Arp., avec l’aimable autorisation de BookMooch.com (creative commons)

LectureDans le même esprit que l’écoute de musique gratuite, on peut trouver sur internet – en toute légalité – de la lecture gratuite.

L’une des meilleures adresses où vous pourrez trouver ce genre de ressources, c’est le site du Projet Gutenberg (d’après le nom de l’imprimeur allemand). Vous y trouverez bien sûr une majorité de livres en anglais, mais aussi quelques-uns en français. Les téléchargements sont proposés en différents formats : texte brut, HTML, et notamment au format Plucker, destiné à la lecture sur PDA ou Smartphone.

Une autre excellente source que lecture gratuite, c’est Google et son « Advanced Book Search » (Recherche de Livres Avancée). Là encore, la majorité des livres indexés seront en anglais, mais vous pouvez aussi en trouver en français (ex: Les Misérables, Eugénie Grandet, Le Comte de Monte-Cristo…)

Par le biais de cette recherche avancée, vous tomberez forcément sur d’autres sites proposant des lectures à télécharger, comme l’Internet Archive ou le site commercial Numilog qui propose une section gratuite.

Vous l’aurez compris, par ce genre de recherche vous trouverez principalement des classiques qui sont tombés dans le domaine public (ce qui explique leur gratuité). C’est une excellente chose : il faut prendre le temps de redécouvrir ses classiques, et si c’est gratuit c’est encore mieux !

Bonne recherche et bonne lecture !

Crédits photo : Flickr austinevan (creative commons).

bookcrossingSi vous êtes un grand dévoreur de livres, vous savez que cette passion a un prix et qu’elle prend de la place. Je vous propose aujourd’hui un moyen simple d’accèder à de la lecture gratuite, sur un principe un peu plus amusant que la bibliothèque de votre quartier.

Avec le principe du bookcrossing, vous pouvez à la fois trouver des livres gratuitement et vous débarrasser de ceux que vous ne souhaitez pas garder. Il s’agit ici de faire circuler des livres entre les membres d’un réseau, ou même de les livrer à la curiosité d’un inconnu, en les libérant dans la nature pour qu’ils puissent être retrouvés et lus par d’autres personnes, qui les relâcheront à leur tour. En France, on compte environ un millier de livres libérés chaque mois.

En vous connectant sur le site de l’initiateur de ce mouvement, bookcrossing.com, vous pouvez enregistrer vos livre : le site leur attribue un identifiant unique (BCID) qui vous permettra de suivre leur voyage de mains en mains.

Pour ceux qui ne parlent pas bien anglais (améliorez-vous !), il existe une version francophone du site : livres-voyageurs.net qui vous permettra d’accèder facilement aux informations d’échange des livres. Il existe aussi un site franco-italien sur le même principe mais peut-être un peu moins utilisé : passe-livre.com. Les identifiants attribués aux livres par ce site ne sont pas compatibles avec ceux de bookcrossing.com, mais le principe reste le même : vous pourrez suivre le parcours de votre ouvrage libéré, et trouver de nouveaux livres.

Sur ce, je vous laisse aller voir s’il y a un livre caché à côté de chez vous… Bonne chasse !

Crédits logo : © bookcrossing.com

AddThis Feed Button AddThis Social Bookmark Button

Derniers lecteurs