You are currently browsing the tag archive for the ‘Revenus passifs’ tag.

La guerre des motsAujourd’hui je voudrais vous présenter le site « La Guerre Des Mots« , un site qui rémunère vos écrits ! Mais attention, vous n’êtes pas payé au volume mais en fonction de votre succès : plus vous êtes lus, et plus vous gagnez d’argent. C’est logique puisque c’est grâce aux revenus publicitaires générés par les visites sur vos textes que le site est en mesure de vous rémunérer.

Les lecteurs qui apprécient particulièrement vos œuvres ont aussi la possibilité de vous faire des dons directs, dans une monnaie propre au site, l’écu (qui vaut 0,25 dollars canadiens – environ 0,16 euros).

Vous pouvez aussi gagner de l’argent pour lire ! Bon, vous aurez du mal à vous enrichir de cette manière, puisque vous cumulez seulement 1 centime de dollar canadien par lecture… Et pour les petits malins, un chronomètre vous oblige à attendre avant de donner votre évaluation du texte lu !

C’est néanmoins un bon moyen de vous faire connaitre, de savoir si vos textes plaisent, et de gagner un peu d’argent en passant. La Guerre Des Mots est donc un excellent site pour transformer un loisir ou une passion en source de revenus.

Crédits logo : © 2007 Les Services Double D. Tous droits réservés.

Publicités

moneySi vous menez une existence classique de salarié, vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais il existe plusieurs types de revenus.

  • Votre salaire est un revenu régulier, un paiement continu à valeur quasiment fixe, contre un travail régulier.
  • Les professions libérales ou les indépendants touchent des paiements ponctuels, une somme convenue pour un travail donné.
  • Lorsqu’un artiste sort un disque, il touchera des revenus grâce à ses ventes pendant toute sa vie, sans avoir à fournir un nouveau travail sur ce disque : c’est un revenu passif.

L’idéal est de combiner plusieurs types de revenus : un photographe professionnel pourra être salarié par un magazine, faire des photos de mariage de temps en temps et placer des photos sur une banque d’images.

Certains estiment que la liberté financière est atteinte lorsque la somme de vos revenus passifs est supérieure à vos dépenses. Il vous restera ensuite à gérer votre temps comme vous le décidez, en travaillant ou non. Pour cela – et c’est un peu ce que j’essaie de vous aider à faire sur ce blog – vous pouvez réduire vos dépenses ou augmenter vos revenus passifs.

J’essaierai d’éditer ce billet au fur et à mesure que je vous trouverai d’autres sources de revenus passifs mais voici déjà celles dont je vous ai déjà parlé :

Et voici un récapitulatif de mes astuces pour générer des paiements ponctuels :

Crédits photo : FlickrTracy O (creative commons)

FonJe vais aujourd’hui vous parler de l’offre de la communauté Fon.

Le but premier de cette organisation est de rendre le wifi universel et gratuit. Le principe est simple : vous partagez votre accès internet à tous les membres de fon et en échange vous avez accès à leurs réseaux.

Vous n’avez pas compris ? Je reprend : si un « fonero » passe à côté de chez vous il peut utiliser votre accès internet, et d’un autre côté lorsque vous serez en déplacement à l’autre bout du monde, si vous tombez sur un accès fon vous pouvez l’utiliser gratuitement.

Comment gagner de l’argent sur ce principe d’échange gratuit ? Et bien grâce aux « non-foneros » ! Les gens qui ne font pas parti de la communauté fon peuvent aussi utiliser votre accès wifi, mais… ils doivent payer ! Et Fon vous reversera 50% des revenus générés par les utilisateurs de votre accès.

À noter qu’un partenariat à été récemment conclu avec Neuf, et ce sont en france 600.000 neufbox qui sont devenus autant d’accès gratuits pour les foneros !

[Edit – 02 janvier 2008] Je vous conseille sur le site de Fon cette vidéo où un « bill » parisien explique comment il a gagné plus de 100 euros lors de son premier mois de partage !

Crédits logo : © Fon

AddThis Feed Button AddThis Social Bookmark Button

Derniers lecteurs

Publicités