You are currently browsing the tag archive for the ‘voyage’ tag.

avionLes destinations européennes sont de plus en plus facilement accessibles à bas prix via des compagnies aériennes dites « low-cost« . Si elles ne sont pas forcément moins chères que les compagnies traditionnelles (il faut toujours comparer), elles sont souvent la solution la plus économique, même en comparant à la voiture ou au train.

C’est un secteur d’activité où la concurrence est très rude et où les faillites ou les rachats sont très fréquents. Après n’avoir trouvé que des listes périmées, je vous présente aujourd’hui ma propre liste des compagnies low-cost avec leurs destinations actuelles depuis la France (toutes villes et aéroports confondus) :

Voilà de quoi faire de bonnes comparaisons pour trouver le meilleur prix, alors… Bon voyage !

Crédits photo : wikipedia Denniss (domaine public)

Publicités

sandwichEn cette période de départs en vacances d’hiver, avant de partir pour un long trajet, prévoyez vos sandwichs !

Que vous voyagez en train (dans les gares ou le train lui-même), en voiture (dans les restaurants d’autoroutes et les stations essences), ou même en avion (de plus en plus de compagnies charter font payer la collation ou le repas en vol), c’est le même problème. Il est toujours plus économique de prendre ses précautions et d’ajouter son repas dans les bagages plutôt que de se retrouver à faire la queue pour acheter – bien trop cher – un sandwich d’une qualité allant souvent de nulle à médiocre, accompagné d’une boisson sucrée et d’une viennoiserie alors que de l’eau et un fruit seraient bien meilleurs pour votre santé !

Même si vous n’avez pas le temps de les préparer vous-mêmes, vous y gagnerez à acheter à l’avance de quoi vous sustenter pendant votre voyage. Et bien sûr, vous n’êtes pas obligés de prévoir un sandwich, vous pouvez aussi vous préparer une barquette de salade composée. Pour les départs matinaux, prévoyez aussi un thermos de café ou de thé !

Pour les tout-petits, le site de Bledina vous donne des conseils sur les repas à prévoir lors des départs en vacances.

Comme dans de nombreux cas, ici encore la clé est d’anticiper sur votre besoin pour éviter de consommer en vous retrouvant « pris au piège ».

Crédits photo : wikipedia Shady Guy (GFDL)

CélibataireLes célibataires sont souvent une catégorie de personnes pour lesquelles tout est plus cher. «Un couple n’a besoin que de 1,5 fois le revenu d’un célibataire pour atteindre le même niveau de vie», selon une étude de l’INSEE. Voici donc spécialement pour eux 3 points où ils peuvent s’y retrouver.

 

  • Les voyages :

La plupart du temps, on vous demande de payer un supplément « chambre simple » lorsque vous partez seul en vacances. Ce supplément individuel peut atteindre plusieurs centaines d’euros la semaine. La solution la plus simple consiste à partir hors saison : partir en novembre ou début décembre peut vous couter deux fois moins cher qu’à Noël !

Il existe également des agences spécialisées comme partirseul.com, celibacamp.com, cpournous.com, celibatneige.com, solozair.com, ou celivacances.com.

  • La colocation :

colocationfranceDans l’esprit « partager ses dépenses », il est facile aujourd’hui de trouver des colocataires, surtout dans les grandes villes. Il existe là aussi un bon nombre de sites spécialisés, comme colocation.fr, colocationfrance.fr, ma-colocation.com, recherche-colocation.com, colocation-europe.com ou appartager.com.

  • La défiscalisation :

Vous ne pouvez pas l’ignorer, les célibataires sans enfant sont ceux qui payent le plus d’impôts ! Le meilleur moyen d’économiser sur vos taxes reste l’investissement locatif. Même si les règles du jeu ont changé en 2007, il existe deux dispositifs intéressants : le « Robien recentré » et le « Borloo populaire ». Je vous conseille la lecture de cet article sur le site de la BNP, ainsi que l’article sur la défiscalisation de la Wikipédia.

AddThis Feed Button AddThis Social Bookmark Button

Derniers lecteurs

Publicités